Page en cours de chargement

Nos archives
+ Archives
+ Les classes 05 - 06
+ Les classes 06 - 07
+ Les classes 07 - 08
+ Les classes 08 - 09
+ Les classes 09 - 10
+ Les classes 10 - 11
+ Les classes 11 - 12
+ Les classes 12 - 13
+ Les classes 13 - 14
+ Les classes 14 - 15 ***
+ Temps Forts 05 - 06
+ Temps Forts 06 - 07
+ Temps Forts 07 - 08
+ Temps Forts 08 - 09
+ Temps Forts 09 - 10
+ Temps Forts 10 - 11
+ Temps Forts 11 - 12
+ Temps Forts 12 - 13
+ Temps Forts 13 - 14
+ Temps Forts 14 - 15 ***
Recherche




77 Théo et la Dyspraxie

Théo et la dyspraxie




Depuis quelques semaines maintenant, Théo a un ordinateur portable, pour lui, dans la classe.
« Mais pourquoi donc ? », s’interrogent ses camarades …



Aujourd’hui, Sandrine, éducatrice spécialisée, est venue dans la classe pour expliquer aux enfants ce qu’est la Dyspraxie ( difficulté dont souffre Théo ) et répondre à leurs questions … 




1 : La différence

Sandrine a d’abord lu une très belle histoire aux enfants … 



« Albina, la girafe toute blanche, ne sourit jamais et se désespère car elle est différente des autres girafes. Réussira-t-elle à ressembler aux autres ? Comment pourra-t-elle retrouver à la fois son sourire et sa dignité ? »

A la fin de l’histoire, c’est grâce à Albina que tous les animaux vont pouvoir mener à bien leur projet … 






2 : Les enfants de la classe s’expriment sur les différences : 

- Il y a toutes sortes d’arbres, des petits, des grands. Ils sont tous très différents.
- Il y a plein de fleurs différentes.
- Les animaux sont très différents les uns des autres.

- Les gens aussi sont très différents …
Il y a des filles et des garçons.
Tous les enfants n’ont pas les mêmes cheveux, ni les mêmes yeux.
Ils ne portent pas tous les mêmes habits.
Certains portent des lunettes.
Tout le monde n’a pas la même peau. Il existe un « arc en ciel » de peaux de couleurs différentes.
… … …
Tous les enfants de la classe sont différents.
Il n’y en a pas deux pareils ! …
Mais il y a des différences plus difficiles à accepter que d’autres …

Certaines personnes sont dans des fauteuils roulants. Ils ont un handicap.
Il y a des aveugles.




3 : Théo et la dyspraxie

Théo a une petite différence, une difficulté, qui ne se voit pas.
Le problème de Théo, c’est la Dyspraxie : il n’arrive pas à automatiser les gestes.
Beaucoup d’enfants ont la même difficulté que Théo, mais on ne le sait pas !

La dyspraxie n’est pas une « maladie » :
Ça ne s’attrape pas !
Ça ne se « guérit » pas ! ( Il n’y a pas de médicament, de remède miracle, il faut s’adapter et progresser. )

Sandrine explique aux enfants que tout ce que l’on fait dans la vie, on l’a appris.
On a appris à s’habiller, à prendre un verre sans le renverser, à écrire.

« Théo, pourquoi tu as un ordinateur dans la classe ? ? ?
- C’est parce que j’ai un peu de mal à écrire ! », dit-il.


Sandrine explique aux enfants qu’à l’école maternelle ils ont tous appris 
à dessiner la lettre « L » par exemple. 



« On commence au point, on fait une boucle en montant, on tourne, on redescend …
Aujourd’hui, pour tous les enfants de la classe, ce geste a été automatisé ! Ils le dessinent sans réfléchir.
Théo, lui, pour écrire et diriger sa main, est obligé de « penser chaque lettre » !
Pour lui, c’est donc toujours très compliqué ! …
Théo fait très vite l’exercice dans sa tête mais pour écrire c’est trop long.
Il est très souvent le dernier pour écrire, même s’il fait beaucoup d’efforts !

C’est pour cela que Théo a un ordinateur dans la classe : pour écrire plus vite, pour l’aider !
Cela est beaucoup plus rapide pour Théo d’appuyer sur une touche pour écrire la lettre « m », plutôt que de devoir réfléchir pour la dessiner : 



je fais un pont, je redescends, je fais un deuxième pont puis un troisième ! … 

Aujourd’hui, dans la classe, Théo travaille un peu sur l’ordinateur, mais il continue à écrire à la main. C’est important aussi ! 








Tout le monde a besoin d’aide à un moment donné.
Beaucoup d’enfants de la classe sont déjà allés chez l’orthophoniste !
D’autres portent des lunettes qui les aident à mieux voir.
Les aveugles ont des livres « avec des petits points » et des chiens qui les aident à se promener …
Théo, lui, a maintenant un ordinateur dans la classe et à la maison. Pour lui, l’ordinateur n’est pas un jeu.
Marion, une autre éducatrice, apprend à Théo à taper plus vite sur le clavier.

« A la piscine aussi Théo est souvent le dernier pour s’habiller », remarque un camarade.
En effet, pour s’habiller, Théo doit aussi toujours réfléchir avant de faire les bons gestes.

 




4 : Théo

« Qu’est-ce qui t’ennuie le plus avec ta dyspraxie ? »
- Je fais beaucoup d’efforts. Je fais de mon mieux … 
mais je suis toujours le dernier !


Théo est un petit garçon très courageux.
Et finalement, malgré sa difficulté, il réussit aussi bien que ses camarades du CP car il comprend très vite et très bien ce qu’on lui apprend !




Petit clin d’œil du jour :
Cet après midi, à l’approche des vacances, beaucoup d’enfants de la classe se sont un peu laissés aller, fatigués sans doute qu’ils étaient ! Et bien Théo, toujours aussi courageux et volontaire, s’est mis à la tâche sans rien dire, pour effectuer ses opérations sur une feuille de papier … et … il a été le troisième de la classe à terminer son exercice !
Bravo Théo … Belle victoire ! …



 



Date de création : 13/04/2007 @ 23:39
Dernière modification : 08/08/2007 @ 09:46
Catégorie :
Page lue 1497 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page

^ Haut ^

Le site web de l'école Antoine de Saint-Exupéry MOUVAUX
  Site créé avec GuppY v4.5.19 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL

Document généré en 0.31 seconde