Page en cours de chargement

Nos archives
+ Archives
+ Les classes 05 - 06
+ Les classes 06 - 07
+ Les classes 07 - 08
+ Les classes 08 - 09
+ Les classes 09 - 10
+ Les classes 10 - 11
+ Les classes 11 - 12
+ Les classes 12 - 13
+ Les classes 13 - 14
+ Les classes 14 - 15 ***
+ Temps Forts 05 - 06
+ Temps Forts 06 - 07
+ Temps Forts 07 - 08
+ Temps Forts 08 - 09
+ Temps Forts 09 - 10
+ Temps Forts 10 - 11
+ Temps Forts 11 - 12
+ Temps Forts 12 - 13
+ Temps Forts 13 - 14
+ Temps Forts 14 - 15 ***
Recherche




09b Nord Eclair

Nord Eclair - Samedi 02 avril 2011

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Comme les députés, les élèves ont planché sur une loi

.

.

Le député Bernard Gérard était en visite jeudi à l'école Saint-Exupéry. Une élève de CM2 participera fin mai au Parlement des enfants. La classe s'apprête aussi à découvrir l'Assemblée nationale.


FANNY SAINTOT > fanny.saintot@nordeclair.fr

.
Claire n'a pas la langue dans sa poche : c'est précisément pour cela que ses petits camarades de CM2 de l'école Saint-Exupéry ont voté pour elle. « J'avais envie d'y aller, de porter la voix de la classe à l'Assemblée nationale », explique-t-elle. Au Parlement des enfants, qui se tiendra le 28 mai, elle présentera la proposition de loi sur laquelle tous ont planché. « On avait deux choix : le bénévolat ou sport et citoyenneté ».
La classe de Mme Kuhn a imaginé un texte prévoyant que les nouvelles écoles soient toutes dotées d'une salle de sports. Car, pour l'instant, pour se rendre salle Valet, « il faut compter 10 minutes, estime l'institutrice. Et nous avons un seul créneau de 3 heures, pour 7 classes. » En l'occurrence, pourtant, « ce n'est pas forcément à l'État de faire ce choix, mais à la commune », explique le député Bernard Gérard. Et le maire, Éric Durand, qui était également présent, de promettre du changement pour fin 2012 voire 2013 : « C'est pour cela que je construis un magnifique complexe en plein centre-ville ». Complexe, qui, lui aussi, sera à dix minutes à pied. Mais « il sera réservé en priorité aux scolaires ».


Pour préparer leur visite à l'Assemblée nationale (subventionnée par le député), jeudi prochain, les élèves ont travaillé sur la démocratie. Si bien qu'ils avaient une foule de questions à poser à Bernard Gérard, qui a fait sensation à son arrivée. D'abord sur l'organisation de son travail : « Je suis au minimum deux jours par semaine à Paris (...) C'est un grand honneur d'être député. »
« J'essaie d'aider »
Bonne question : comment savez-vous ce que veulent les gens ? Bernard Gérard prend un exemple qui, dit-il, l'a « beaucoup marqué » . L'histoire de cette famille de Marcq-en-Baroeul, ville dont il est maire, qui avait adapté sa maison pour sa fillette handicapée. Les voisins, qui s'étaient opposés à ces travaux, avaient finalement obtenu gain de cause. À la suite de cette affaire, « j'ai souhaité qu'on puisse adapter son logement si on a un handicap. J'ai pu faire changer la loi. C'est un travail d'écoute. » Il évoque également la mère d'Hervé Ghesquière, journaliste enlevé en Afghanistan, qui habite Marcq-en-Baroeul. « J'essaie d'aider », explique-t-il, en servant de relais.
Les enfants, qui ont visionné une séance de l'Assemblée nationale, s'étonnent aussi du nombre de « bancs vides ». Bernard Gérard relativise : « Il y a toujours des gens qui, peut-être, ne sont pas très assidus ». Mais « on vote essentiellement le mardi et le mercredi, quand tout le monde est là. » Les écoliers mouvallois pourront bientôt en juger par eux-mêmes.


Date de création : 05/04/2011 @ 18:22
Dernière modification : 17/07/2011 @ 05:20
Catégorie :
Page lue 808 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page

^ Haut ^

Le site web de l'école Antoine de Saint-Exupéry MOUVAUX
  Site créé avec GuppY v4.5.19 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL

Document généré en 0.26 seconde